La morsure et la bile: itinéraire d’un satiriste

En général, l’Agrégation n’exige pas des candidats une étude très approfondie de la vie de l’auteur. L’étude des Satires et de l’Art poétique de Boileau demandera qu’on fasse une exception: les poèmes au programme sont le fruit de circonstances socio-historiques très précises, dont la connaissance seule permet d’éclairer les oeuvres. Pour comprendre chacun des textes, il convient de les situer dans la carrière de l’écrivain, dont chaque vers est une provocation ou une réponse adressée à ses adversaires, souvent désignés par leur nom.

Au terme de cette nécessaire biographie à la Sainte-Beuve, nous tirerons quelques conclusions à caractère plus général sur la composition de l’oeuvre, la tonalité satirique omniprésente, et la notion délicate de “classicisme”.



Citer ce billet
Tony Gheeraert (2020, 15 août). La morsure et la bile: itinéraire d’un satiriste. Boileau, l'insoumis. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m4dl